vendredi 28 mai 2021

Réponse de la Mairie de Paris à notre courrier Paris Sans Fourrure

Notre courrier :


https://des-hommes-et-des-animaux.fr/wp-content/uploads/2021/01/Courrier-Steph-HidalgoV2-TNR.pdf

 

Réponse de la Mairie de Paris :

 

Madame,

 

La Maire de Paris a bien reçu votre pétition demandant l’interdiction de la fourrure à Paris. Elle m’a chargée de vous répondre, en vous priant de bien vouloir nous excuser du délai de réponse.

 

La Ville de Paris est sensible à la question du bien-être animal qu’elle traite par bien des aspects différents, à travers principalement sa Stratégie Animal en ville, pilotée par Christophe Najdovski, adjoint à la maire en charge de la végétalisation de l’espace public, des espaces verts, de la biodiversité et de la condition animale, qui a été adoptée en 2018 et qui comprend 71 actions, qui visent notamment à :

 

-        Mieux communiquer et mieux informer sur la place des animaux en ville

-        Promouvoir le respect et le bien-être des animaux

-        Renforcer la place de l’animal domestique en ville

-        Changer de regard sur la faune sauvage en ville

Vous pouvez la retrouver en intégralité ici : https://www.paris.fr/pages/les-animaux-a-paris-6287

 

Ainsi, dernièrement, nous avons acté la fin des autorisations d’exploitation pour les cirques itinérants présentant des animaux sauvages et voté la fermeture prochaine du Marché aux oiseaux de l’Île de la Cité.

 

En revanche, la Maire de Paris, à l’instar de toutes les communes françaises, ne dispose pas des compétences lui permettant d’interdire la vente d’un produit ou d’une matière en particulier, contrairement aux villes  s’étant engagées dans une démarche d’interdiction de la fourrure sur leur territoire que vous citez. La Maire prend cependant régulièrement la parole pour défendre le bien-être animal et avait apporté son soutien au projet de Référendum pour les animaux.

 

Pour répondre à vos préoccupations, Olivia Polski, Adjointe à la Maire de Paris en charge du commerce, de l’artisanat, des professions libérales et des métiers d’art et de mode, travaille sur différentes initiatives en lien avec les travaux de l’association Paris Good Fashion, qui œuvre pour une mode durable et responsable ; à engager un dialogue avec les grands acteurs de la mode et les fédérations professionnelles autour de la place de la fourrure animale ; de solliciter la Caserne, nouvel incubateur de 4000m² sur la mode durable qui ouvrira prochainement ses portes, pour aborder ce sujet sous l’angle éthique et écologique (alternatives à la fourrure animale, fourrure végétale, etc.).

 

Espérons que ces éléments seront de nature à répondre à vos préoccupations, et me tenant à votre disposition pour en parler plus avant,

 

 

Bien cordialement,

 

cid:image001.png@01D4A83A.51DD3C90

 

Aurélie SOLANS
Conseillère en charge de l’Environnement

Cabinet de la Maire de Paris

01.42.76.74.67

 Notre réponse :


Madame,

Merci de votre retour.
 
La mairie de Paris n'ayant pas le pouvoir d'interdire ces ventes, nous devons alors passer par les législateurs.
 
Cependant nous nous devions de solliciter la Maire de Paris (comme pour les autres villes dans le monde ayant bannis ces ventes). Nous avons alors lancé notre pétition en janvier, au moment des nouvelles lois "maltraitance animales", et donc la période de transition qui doit être réduite, pour la fermeture des élevages de visons.
 
Nous en avons également  fait par à la Maire de Paris.


Bien cordialement.

Stéphanie Rossenu Présidente

Association Société Anti Fourrure

http://societe-anti-fourrure.fr

https://www.facebook.com/STEPHANIE2007SOCIETEANTIFOURRURE/

@SocAntiFourrure








1 commentaire:

Anonyme a dit…

Il faut continuer à se battre pour l'interdiction de la fourrure